vide-dressing vide-armoire à Perpignan par le blog de mode trois heures vingt venez chiner vos vetements preferes

Mon premier vide-dressing

Samedi dernier, a eu lieu mon premier vide-dressing ! Cela faisait un moment que je voulais organiser un vide-dressing et j’ai ENFIN pu accomplir mon projet !

Mais pourquoi organiser un tel événement ?

Ces derniers temps j’ai été plus souvent à Perpignan qu’à Lyon, mais il faut savoir que je suis étudiante à Lyon. Je passe donc la moitié de mon année scolaire à Lyon, et l’autre moitié dans la ville où j’effectue mon stage. C’est dans la ville lyonnaise que j’ai commencé à connaître ce concept de vide-dressing. Il m’arrivait déjà de chiner mes vêtements dans des friperies, eBay ou Vinted, mais j’ai eu un gros coup de cœur pour ces rassemblements qui riment avec rencontres et partages.

J’ai très rapidement constaté, par rapport à tous les endroits où je chine mes fringues, que c’est dans les vide-dressings que nous trouvons le meilleur rapport qualité/prix.  Dès mon arrivée, étant donné que mon armoire débordait de vêtements, mon premier réflexe a été de regarder si un vide-dressing était organisé dans le 66. Malheureusement pour moi, impossible de trouver un quelconque événement vide-dressing.  Et c’est donc à partir de là que je me suis dit “mais pourquoi pas l’organiser toi-même ?”.

c’est là que tout a commencé

N’ayant aucunes expériences dans l’événementiel, j’ai dû tout apprendre: le plus dur a été de trouver un lieu pour le vide-dressing mais j’ai eu une grande chance de tomber sur LE LIEU : Le café Pams. Du coup, c’est à partir de là que tout a commencé. Événement Facebook crée, il a tourné rapidement sur les réseaux sociaux et j’ai pu mettre en oeuvre ma motivation pour réaliser mon premier projet (j’ai même eu le droit à un article sur l’Indépendant hihi). Ce projet n’était pas que je vende seule mes vêtements, mais de donner l’occasion à différentes modeuses de vider leur penderie :  nous étions finalement dix exposantes ! Le but était vraiment de créer un moment riche en interactions, en discussions. Un prochain vide-dressing aura sûrement lieu ces prochaines semaines, je vous en informe très rapidement sur ma Page Facebook ou Instagram.

 

Et vous, qu’en pensez-vous de ces événements ? Est-ce que vous avez des vide-dressings dans votre ville ?

 

JE VOUS LAISSE FINIR CET ARTICLE AVEC QUELQUES CLICHés du vide-dressing de la semaine dernière. Merci à clémentine pour les photos et à MAËLYS pour l’affiche <3

vide-dressing vide-armoire à Perpignan par le blog de mode trois heures vingt venez chiner vos vetements preferesvide-dressing vide-armoire à Perpignan par le blog de mode trois heures vingt venez chiner vos vetements preferes

vide-dressing vide-armoire à Perpignan par le blog de mode trois heures vingt venez chiner vos vetements preferes vide-dressing vide-armoire à Perpignan par le blog de mode trois heures vingt venez chiner vos vetements preferes vide-dressing vide-armoire à Perpignan par le blog de mode trois heures vingt venez chiner vos vetements preferes vide-dressing vide-armoire à Perpignan par le blog de mode trois heures vingt venez chiner vos vetements preferes vide-dressing vide-armoire à Perpignan par le blog de mode trois heures vingt venez chiner vos vetements preferes vide-dressing vide-armoire à Perpignan par le blog de mode trois heures vingt venez chiner vos vetements preferes vide-dressing vide-armoire à Perpignan par le blog de mode trois heures vingt venez chiner vos vetements preferes vide-dressing vide-armoire à Perpignan par le blog de mode trois heures vingt venez chiner vos vetements preferes vide-dressing vide-armoire à Perpignan par le blog de mode trois heures vingt venez chiner vos vetements preferes vide-dressing vide-armoire à Perpignan par le blog de mode trois heures vingt venez chiner vos vetements preferes vide-dressing vide-armoire à Perpignan par le blog de mode trois heures vingt venez chiner vos vetements preferes

article independant vide-dressing perpignan 66000 66

1 Comment

  1. […] Si vous souhaitez avoir un aperçu de l’édition #1, rendez-vous ici. […]

Répondre