est-ce qu'acheter des vetements d'occasions est une honte ? emmaus friperie

Acheter des vêtements d’occasion, une honte ?

C’est dimanche, je suis à Lyon et le temps est très maussade. Je ne comptais pas écrire un article aujourd’hui mais ces derniers jours à Lyon m’ont donné envie de vous parler de quelque chose.

Depuis quelque temps, je partage mes trouvailles chinées dans les friperies mais aussi dans les différents vide-dressings où je me rends. Timidement, je partageais les nouvelles pièces de mon dressing. Mais pourquoi “timidement” ? Il faut savoir que je commençais à acheter des vêtements d’occasion il y a déjà fort longtemps. J’ai commencé une première fois et j’y ai pris goût très rapidement. Cependant, depuis la sortie du blog, je ne voulais pas mettre ce côté en avant. Je me suis contenté de partager avec vous que mes trouvailles en ce qui concerne mes vêtements achetés neufs, en laissant ce côté “chine” ailleurs.

Mais pourquoi ? À cause de votre regard. Oui, même si l’achat de vêtements d’occasion se démocratise de plus en plus, je me voyais mal débarquer dans la blogosphère avec mes chemises à 2 euros et mon Levi’s à 5 balles. À côté de ces blogueuses qui portent du Gucci et du Dior, à quoi allais-je ressembler ? Même si je prends l’exemple des blogueuses qui s’habillent en Zara ou avec d’autres marques plus populaires, la plupart dépensent des centaines d’euros par mois et arrivent à sortir des nouveaux looks toutes les semaines ! Je généralise certes, mais c’est une réalité pour 80% d’entre elles (partenariat avec les marques, vêtements offerts, sponsors… = renouvellement régulier de leur garde-robe). J’ai lancé ce blog en voulant avant tout y partager mes looks, de la mode tout simplement. Je le sens, je le sais, je n’arriverai pas à suivre le rythme “imposé” par les blogueuses. Mais là, je suis dépassée par tout ça et je ne veux pas vous décevoir mais avant tout me décevoir.

depuis, j’ai eu le déclic et j’ai trouvé MA façon de m’habiller et de RENOUVELER ma penderie de manière régulière. Acheter des vêtements d’occasion.

La peur de votre regard à ce sujet était avant tout parce que je pouvais vous donner l’impression d’être une pauvre fille sans moyens et voulant à tout prix s’habiller. FAUX. ARCHI FAUX. Évidement, étant étudiante, j’ai un budget très serré pour la mode. Mais avant d’être une raison financière, il faut savoir que j’ai surtout adopté la chine attitude car c’est juste un réel plaisir pour moi de découvrir des pièces plus originales l’une que l’autre mais aussi… POUVOIR TOUT ACHETER. Le bas prix des fringues proposées me permet d’acheter des choses que je n’aurais pas acheté si c’était du neuf “waoh trop wtf cette chemise, ouais mais 35 euros pour une chemise que je ne suis pas sûre de mettre, je passe”. Sauf que maintenant, je n’ai plus cette réflexion “waoh trop wtf cette chemise, 2 balles ? Ok je prends”. Et au pire… Je donne à Emmaüs, à ma famille, mes amis, ou je revends !

Le cercle vicieux. Oui, je pense aussi être rentrée dans un cercle vicieux. Mais lequel ? Je vais tout vous expliquer. Exemple : un jour, en vide-grenier, j’ai trouvé une robe Sandro à… 5 balles. Non, vous n’hallucinez pas. Sachez que des merveilles comme ça à des prix déroutants, j’en ai trouvé plusieurs fois ! Mais quand cela m’arrive, comment voulez-vous que je réussisse à rentrer dans une boutique Zara et à dépenser 40 euros pour un… simple haut ??? Maintenant, j’ai plus en plus de mal à acheter neufs et je vois ça comme un petit cercle vicieux car j’attends, j’attends de trouver LA  pièce en brocante et je ne regarde plus ce qui se trouve en magasin. Du coup, je me retrouve à ne pas acheter une pièce plusieurs semaines alors que mon armoire ne demande que ça ! Mais, d’un autre côté, ce cercle vicieux m’a aussi permis de sélectionner mes achats et ne plus avoir d’achat compulsif. Dès qu’une pièce neuve me plaît, je l’achète réellement que si j’ai un gros coup de cœur. Avant mon voyage à Budapest, j’ai par exemple acheté une robe Zara neuve sans gêne et avec grand plaisir, car j’en avais réellement besoin.

Comme vous l’avez compris, chiner est devenu pour moi un énorme plaisir. Je ne souhaite pas adopter un look vintage (même si j’adore ce style !) mais essayer plutôt à adopter un look moderne avec de l’occasion, avec des marques actuelles. Ma honte de cacher que je porte de l’occasion est donc partie et si vous êtes comme mon ancien moi, foncez, assumez, acheter de l’occasion, c’est tendance. Ne l’oubliez pas, ce n’est pas parce que vous acheter de l’occasion que ça fait de vous quelqu’un qui n’aime pas la mode, qui fait ça juste parce qu’il n’a pas les moyens… Non non, acheter occasion est un autre mode de consommation. Il faut savoir aussi que cela m’a aussi permis de développer une consommation éco-responsable et j’en suis vraiment très fière. Je suis contente de ne plus donner tout mon argent à ces énormes industries de mode, enfin bref, cela est un autre débat. 🙂

Je pense donc, assumer à 100% mon mode de consommation, tant pis je vais un peu m’éloigner de “la blogueuse mode type” mais ce n’est pas grave, au contraire, je veux faire découvrir une autre facette de la “fashion blogosphère”  et montrer ce qu’on peut faire avec un billet de 20 euros dans une friperie. Vous l’avez compris, vous allez être surpris…

 

friperie vetement occasion vide dressing vide grenier

 

VOUS AUSSI, VOUS ACHETEZ DES Vêtements d’occasion ? que pensez-vous d’un blog proposant des looks chinés ?

J’attends vos retours, ils sont très importants à mes yeux ! Donc n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ou m’envoyer un message via ce lien.

9 Comments

  1. Je pense que c’est une bonne idée, d’acheter d’occasion. Ce n’est absolument pas une honte !

  2. Je suis contente de lire cet article !
    Tu as bien fait de le poster et e trouve que c’est très bien d’acheter d’occasion. Je comprends ton point de vue sur le regard des autres car je suis toujours gênée lors de brocantes à cause du regard des autres et pourtant, j’aime acheter des choses d’occasion (même si ce n’est que des livres peut importe l’objet !).
    Hâte de voir tes look dans ce cas !
    Des bisous 🙂
    Méryl – Simplement Méryl ♡

    1. Merci beaucoup Méryl !

      Tu m’as encouragé dans cette démarche et je t’en suis très reconnaissante 🙂

      À partit de maintenant, assume toi aussi tes achats en brocante, pourquoi se fier aux regards des gens ?!

      Je te dit à bientôt sur le blog, des bisous.

      Sarah

    2. Pourtant c’est ultra tendance !

      Chiner, acheter dans le brocante, faire du neuf avec du ” vieux “, on ne parle que de ça dans les médias. Les blogs déco s’en donne à cœur joie. Les gens montrent avec fierté leurs petites découvertes.

      Allez faire un petit tour sur mon blog ( je suis brocanteuse ).

  3. Bonjour !

    Etant brocanteuse ( et créatrice de ma boutique en ligne ) je ne peux que répondre par un bravo !

    Rassurez-vous il n’y a aucune honte, bien au contraire ! A mes yeux ( puisque vous nous demandez notre avis ), en tant que blogueuse c’est un gros gros plus pour vous !

    Soyons sérieuses. Qui ici, peut se permettre les marques des blogueuses mode ? Très honnêtement je les suis avec un immense plaisir car découvrir les tendances et des idées de look c’est génial. Je m’en inspire mais comme la majorité des femmes, je ne peux pas m’offrir de telles pièces.

    Donc pour résumé, un blog avec des idées de looks fait avec des pièces chinées c’est le top et de vous a moi, cela va vous démarquée, c’est certain !

    Au plaisir de vous suivre !
    Sand

    1. Bonjour Sand,

      Votre message m’a fait chaud au cœur ! Je suis très heureuse d’entendre ces paroles et vous remercie, cela m’encourage dans ma démarche.

      Je sortirai prochainement des looks avec des pièces chinées et je continuerai maintenant dans cette lancée en assumant entièrement 🙂

      C’est des commentaires d’encouragements comme le vôtre qui font que je vais avancer dans cette petite bulle que nous appelons blogosphère.

      À très bientôt !

      1. A plaisir !

        N’hésitez pas à venir faire un tour sur mon blog. A très bientôt Sarah !

        Bonne journée
        Sand

  4. Super article qui me redonne envie de chiner un peu dans les boutiques de seconde main ! C’est vrai que ce mode de consommation est très différent de ce qu’on voit généralement sur les blog mode mais moi j’adhere au concept 🙂 tu sors un peu des sentiers battus et je prendrai plus de plaisir à lire un article mode avec de jolies pièces chinées plutôt que de lire un article avec des pièces que je ne pourrais même pas m’offrir !

    1. Bonjour Morgane,

      Je suis contente que cet article te donne envie d’aller chiner ! 🙂

      Il faut il faut ! C’est tellement génial de trouver des pièces uniques et tendances à petits prix.

      Je suis vraiment heureuse de lire ce commentaire, un message pleins d’encouragements qui me fait sourire ! Je te remercie énormément pour ça 🙂

      En espérant te revoir bientôt sur le blog,

      Sarah

Répondre